Menu
Log in
Log in


«Health Humanities and Unsettling Colonial Medicine»

Présenté par le CCNSA en 28 mars 2018 - 1400 - 15:30 ET
(en anglais)

  Inscrivez-vous!

Information

Les sciences humaines (décrites généralement comme regroupant les disciplines axées sur les modes créatif, philosophique, qualitatif, subjectif, artistique, théorique et critique de la pensée et de la recherche – par opposition aux modes quantitatif, objectif, positiviste ou scientifique de la recherche) figurent de plus en plus dans les domaines de la santé et de la médecine afin d’assurer des pratiques cliniques fondées sur un sens moral, un langage narratif cohérent et un professionnalisme sans tache (Shapiro 2009). Durant le webinaire, nous examinerons la promesse que revêtent les « sciences humaines en médecine ». À cet effet, nous aborderons les liens entre les compétences culturelles, l’humanité culturelle et les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation (CVR) qui se rapportent aux professionnels de la santé responsables de mettre au point des programmes de perfectionnement des compétences interculturelles, de résolution de conflits, de droits de la personne et d’antiracisme. Nous explorerons également les expériences professionnelles et cliniques (et les témoignages) d’une médecin praticienne autochtone qui a employé des méthodes artistiques dans ses propres travaux de recherche, y compris des pratiques créatives associées au mieux-être autochtone.     

 À la fin du webinaire, les personnes participantes pourront mieux :

  • comprendre, d’un point de vue historique et contemporain, la perception que l’on a des peuples autochtones comme étant des sujets « autres », particulièrement quand on parle de médecine et de structures médicales construites par les colons
  • aborder sous un nouvel angle les interactions entre le milieu de la santé et les peuples autochtones afin de mieux en comprendre les caractéristiques
  • comprendre la perspective des professionnels de la santé qui sont des autochtones, y compris les médecins, quant à la nécessité de décoloniser la médecine
  • comprendre les méthodes d’introspection (et les autres méthodes issues du domaine des sciences humaines et des arts) pour approfondir leur réflexion au sujet du racisme et des peuples autochtones
  • renforcer leurs compétences associées aux rôles de professionnel, de promoteur de la santé et de bien-être des médecins dans le référentiel CanMEDS
  • envisager des projets à réaliser dans les milieux de la médecine et de l’éducation en matière de soins de santé

Information sur le présentateur(e)

  • Sarah de Leeuw, Ph. D., professeure agrégée, Northern Medical Program, University of Northern British Columbia, et associée de recherche, Centre de collaboration nationale de la santé autochtone
  • Dre Terri Aldred, Première Nation Tl’Azt’En, médecin en soins primaires au sein des Carrier Sekani Family Services, directrice médicale de la Foundry Prince George, directrice locale du Indigenous Family Medicine Program, et directrice autochtone du Rural Co-Ordination Centre de la Colombie-Britannique.

Appels à l’action de la CVR

http://www.trc.ca/websites/trcinstitution/File/2015/Findings/Calls_to_Action_French.pdf

Shapiro, J., J. Coulehan, D. Wear et M. Montello. (2009). Medical humanities and their discontents: definitions, critiques, and implications. Academic Medicine. Vol. 84, no 2, p. 192 à 198.

Shapiro, J. et L. Rucker. (2003). Can poetry make better doctors? Teaching the humanities and arts to medical students and residents at the University of California, Irvine, College of Medicine. Academic Medicine. Vol. 78, no 10, p. 953 à 957.

de Leeuw, S. (2017). Writing as righting: Truth and reconciliation, poetics, and new geo‐graphing in colonial Canada. The Canadian Geographer-Le Géographe canadien. Vol. 61, no 3, p. 306 à 318.

CRÉDITS ACCORDÉS

Ce programme répond aux critères d’agrément de la section 1 du programme de Maintien du certificat du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et le bureau de Développement professionnel continu de la Faculté de médecine de l’Université McGill lui accorde jusqu’à 7.5 crédits.

En vertu d'une entente conclue entre le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et l'American Medical Association, les médecins peuvent convertir les crédits obtenus au titre du programme de MDC du Collège royal en crédits de catégorie 1 de l'AMA PRAMC. Vous trouverez l'information sur le processus de conversion des crédits du programme de MDC du Collège royal en crédits de l'AMA à l’adresse www.ama-assn.org/go/internationalcme.
Chaque médecin doit demander des crédits seulement pour le nombre d’heures où il/elle a participé à l’activité de formation.

Copyright 2017 - Public Health Physicians of Canada  /  Médecins de santé publique du Canada

Site by Merge Creative Inc.

Powered by Wild Apricot Membership Software