Menu
Log in
Log in


Propositions des MSPC pour le Grand débat sur les soins de santé au Canada


 

Les MSPC ont présenté une proposition pour l’édition 2017 du Grand débat sur les soins de santé au Canada qui aura lieu dans le cadre de la Conférence nationale sur le leadership en santé.

Cliquer ici pour en savoir plus sur le Débat et le processus de sélection.

Merci en particulier à : Jia Hu, Perry Kendall, Brian Emerson, Pamela Leece, Aaron Orkin, Alexa Caturay, Rita Shahin, Ingrid Tyler, Ryan Sommers, Thomas Piggott, Colleen Fuller, Mats Junek et Kathryn Marsilio

Proposition

Qu’il soit résolu que, dans le contexte de l’épidémie de surdoses qui s’aggrave rapidement, les gouvernements du Canada appliquent immédiatement des politiques fondées sur les preuves en matière de drogue dans les quatre piliers de la stratégie : 1) Élargir rapidement l’accès aux traitements de substitution aux opioïdes (TSO), y compris aux TSO injectables, ainsi qu’aux sites de consommation supervisée; 2) Rehausser la distribution des trousses de naloxone et la formation associée; 3) Réduire les soins médicaux aux opioïdes en améliorant les politiques de prescription et l’accès à d’autres formes de contrôle de la douleur (comme la physiothérapie assurée par les régimes publics); 4) Décriminaliser la possession personnelle de toute substance psychotrope; et 5) Appuyer l’accès réglementé à des substances psychotropes de qualité contrôlée.

Justification

Les méfaits des opioïdes causent une crise sans précédent au Canada. En Colombie-Britannique seulement, 914 résidents sont morts de surdoses en 2016, soit 80 % de plus que l’année précédente. La situation a poussé le directeur de la Santé de la province à déclarer une urgence sanitaire. D’autres provinces canadiennes, comme l’Alberta et l’Ontario sont également aux prises avec des augmentations rapides de la morbidité et de la mortalité liées aux opioïdes.

La crise est alimentée par les taux élevés de prescription d’opioïdes pharmaceutiques et par l’avènement de puissants opioïdes de synthèse produits illégalement, qu’il est maintenant très facile de commander en ligne. Le Canada affiche des taux de prescription d’opioïdes parmi les plus élevés au monde, ce qui a créé des taux élevés d’opiodépendance. Les analogues de synthèse des opioïdes, qui peuvent être des centaines de fois plus puissants que la morphine, deviennent rapidement omniprésents sur le marché canadien de la drogue. Le fentanyl, en particulier, est la cause d’un nombre croissant de décès par surdose d’opioïdes dans l’Ouest du pays. Avec une population opiodépendante et de puissants opioïdes de synthèse facilement accessibles, toutes les conditions d’une crise des opioïdes sont réunies.

Des efforts considérables ont été déployés pour endiguer la crise des opioïdes, notamment par des campagnes d’information publique et en distribuant de la naloxone (un antidote). Malheureusement, ces efforts n’ont pas permis jusqu’ici d’inverser l’augmentation du nombre de décès. Une action concertée comme celle décrite plus haut sera décisive pour enrayer la progression des surdoses.

Colloque de DPC et activités annuelles

Dimanche 28 avril au jeudi 2 mai 2019

Détail des activités

Prochaines activités

  • Aucune activité à venir

Possibilités de carrière

Copyright 2017 - Public Health Physicians of Canada  /  Médecins de santé publique du Canada

Site by Merge Creative Inc.

Powered by Wild Apricot Membership Software